Skip to content

Ribérac / Saint Cernin

Ribérac / Saint Cernin published on

Nous passerons vite sur le match de la réserve, puisqu’aprés 1 pénalité de Boris Brême à la 15ème et un essai transformé de St CERNIN quelques minutes plus tard, le match se déroulait dans la monotonie mais très correctement, quand une bagarre a éclaté. Chacun retrouvant sa virulence et l’échauffourée ne s’arrêtant pas, l’arbitre trouva plus simple d’arrêter le match à la 73ème minute sur le score de 3/7, après avoir distribué 3 cartons rouges, 2 pour St CERNIN et un à Olivier ETROPIE.
Nous n’avons plus qu’à attendre le verdict de la FFR concernant les sanctions qui seront prises à l’encontre des deux clubs.

Après l’hommage émouvant rendu par le Président à Joël PERRUCHAUD, le coup d’envoi était donné avec un certain stress dans les rangs Ribéracois . Ce match il fallait le gagner pour rester maître de son destin.
Tout avait pourtant bien commencé, puisque au quart d’heure de jeu, RIBERAC menait 11/3 grâce à 2 pénalités de Matthieu FOPPOLI et un essai de Julien Colinet, contre 1 pénalité de St CERNIN.
Mais la joie allait être de courte durée car 3 minutes plus tard les adversaires marqueront un essai transformé, puis un drop, ce qui  leur permettra de prendre l’avantage 11/13.
Allait s’en suivre un chassé-croisé entre les deux butteurs et le score
d’évoluer tour à tour à l’avantage de chaque équipe (14/13 – 14/16 – 17/16 – 20/16 – 20/19 – 20/22) et on en restera là… Pourtant Ribérac aura 4 fois la victoire au bout du pied de Matthieu, mais 4 fois le ballon passera à côté des perches et l’avenir des verts et jaunes semble se compliquer, surtout qu’une autre mauvaise nouvelle est arrivée de SOUILLAC où MONFLANQUIN notre adversaire directe s’est imposé avec le bonus offensif, revenant ainsi à la hauteur du C.A.R. au classement.
Il n’y a désormais plus qu’une solution pour se maintenir, gagner dimanche prochain à MONFLANQUIN.

Périgueux/Ribérac

Périgueux/Ribérac published on

UN BEAU DERBY:
Le C.A.P.D est en F3 cette saison, tout le monde sait pourquoi, leurs équipes dominent le championnat, tous les clubs sont venus se casser les dents à PERIGUEUX, et sont repartis la plupart du temps avec une grosse défaite.
Les Ribéracois eux, occupent la 8ème place du classement et essaient de s’accrocher pour ne pas descendre ( même si leur place n’est pas représentative de leur jeu quand ils sont au complet), et lors du match aller, les capistes l’avaient emporté 13/29
Alors, personne ne se faisait trop d’illusion sur l’issue du match, et l’objectif était surtout de bien jouer et de ne pas prendre trop de points.
Et bien, C’est ce qui s’est passé!
Les jaune et vert ont joué sans complexes, et souvent ont campé devant la ligne Périgourdine sans toutefois réussir à faire plier la défense.
Les adversaires par leur individualités, vont marquer deux essais en première mi-temps, dont un seul transformé, alors que deux fois leurs fautes permettaient à Matthieu de passer les pénalités qui les sanctionnaient.
Score à la pause: 12/6
A la reprise, Périgueux allait très vite mettre deux autres essais, mais heureusement pour nous, leur butteur était dans un jour « sans », et à la 60 ème minute, quand le notre réduisait le score sur une nouvelle pénalité, Ribérac n’était plus qu’à 6 points du bonus défensif.
Ils ont tout tenté, mais n’ont pas réussi à mettre l’essai qui les aurait libérés, et le choix de ne pas taper les dernières pénalités et de prendre la touche alors que celle-ci était défaillante, n’a pas permis de prendre 1 point, ce qui aurait été fortement mérité au vu du jeu fourni.
Score final 22/9.

Périgueux B/ Ribérac B

Périgueux B/ Ribérac B published on

DIMANCHE 28 FEVRIER 2016, C.A.R.R.D./ PERIGUEUX:
Equipe B:
Dépassés dans tous les secteurs du jeu par une équipe Périgourdine jeune et rapide, qui n’occupe pas la deuxième place de la poule, à 1 point du leader Grenade, par hasard, les réservistes ont très vite baissé les bras.
Deux essais, 1 d’Henry Nias en première mi-temps, et un autre à la 60ème minute de Boris Brême,qui transformera les 2, viendront quand même donner un peu de réconfort à des Ribéracois sans envie, alors que la semaine dernière contre le premier, ils avaient fait un très bon match.

 

Ribérac/Grenade

Ribérac/Grenade published on

Dimanche 21 février Club Athlétique Ribéracois a reçu GRENADE
Equipe première:
Beaucoup de stress avant le début de ce match qu’il ne fallait surtout pas perdre, pour pouvoir prétendre rester en F3.
Mais le visiteur n’est pas n’importe qui, le deuxième de la poule, juste derrière Périgueux avec seulement 2 défaites contre le leader et St Cernin.
L’arbitre avait sifflé le coup d’envoi depuis à peine 2 minutes, quand les adversaires se mettaient à la faute, ce qui allait permettre à Matthieu FOPPOLI d’ouvrir le score en passant la pénalité.
Peu de temps après, grenade allait « dégoupiller », mais, également trouver à qui parler en face. Une superbe bagarre générale s’en suivra, qui laissera à Stéphane GRAND un superbe coquard et un carton jaune. Le n°2 adverse l’accompagnant pour ces 10 minutes de repos forcé.
Tout le monde étant calmé, le jeu va reprendre, et aucune autre altercation ne sera signalée durant le reste de la partie.
Les Ribéracois vont livrer un beau combat, et contenir Grenade, qui bien qu’aillant égalisé peu avant, va la 27éme voir Phanou (décidément, il fait tout !) aplatir dans leur embut, et la mi-temps, sera sifflée sur le score de 10/03.
A la reprise, les visiteurs, vont revenir à 10/06 grâce à une pénalité, mais, les Ribéracois vont encore prendre le jeu à leur compte et pilonner sans cesse la ligne de Grenade. A cause des nombreuses fautes commises par les adversaires pour les empêcher de passer, et le manque de rigueur de l’arbitre qui aurait pu accorder un essai de pénalité, les jaune et vert ne réussiront pas à marquer.
Ce n’est que partie remise, ils vont bénéficier de 2 nouvelles pénalités au milieu de la deuxième période, que Matthieu passera, dont une des 50 mètres.
Dix points d’avance à l’approche du dernier quart d’heure, voilà qui est de bonne augure!
C’était sans compter sur un sursaut de GRENADE, ainsi qu’à la baisse de régime des locaux. Toujours est-il que 5 minutes avant la fin, le Club Athlétique Ribéracois va encaisser un essai, qui va entretenir le suspens pour la fin de la partie, jusqu’à l’ultime pénalité en notre faveur sur laquelle l’arbitre sifflera la fin.
Victoire 19/13. Ouf ! Voilà une bonne chose de faite !
Bravo messieurs ! vous nous avez montré que vous pouviez être là quand il le fallait.
Félicitations aux joueurs et au staff, ainsi qu’aux bénévoles qui bien que, de moins en moins nombreux, montrent qu’ils assurent quand il le faut !

Ribérac B/Grenade B

Ribérac B/Grenade B published on

Dimanche 21 février
Club Athlétique Ribéracois a reçu GRENADE
Equipe B:
Tout avait pourtant bien commencé, puisque à la 7ème minute Pierre Mercier marquait le premier essai de la partie, que transformait Quentin Charenton.
Mais la réponse des visiteurs ne tardera pas, et 2 fois en 12 minutes, ils iront aplatir dans l’embut Ribéracois, et transformeront.
Mais les jaune et vert ne se laisseront pas abattre, la pénalité réussie par Quentin dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, puis celle de la 57ème, permettront même de revenir à 1 point (13/14).
L’essai marqué par les adversaires au début du dernier quart d’heure, viendra anéantir l’espoir de faire un exploit face à l’équipe qui caracole en tête du classement depuis le début de la saison, et est toujours invaincue.
Malgré cette défaite 13/21, les réservistes très vaillants ont produit un bon match.

Nontron/Ribérac

Nontron/Ribérac published on

EQUIPE PREMIERE: NONTRON: 20 / RIBERAC: 05

Handicapés par l’absence de quatre titulaires à des postes clés, dont la charnière, et sans butteur confirmé, les jaunes et verts (d’ailleurs plus ocre que jaune cette saison), vont encaisser 10 points en 7 minutes, et bien sûr, comme souvent, vont courir après le score toute la partie.
Ils n’ont pourtant jamais baissé les bras, ont bousculé et fait douter les Nontronnais à plusieurs reprises et quand Julien Colinet a aplati derrière la ligne adverse à la 36ème, tous les espoirs étaient permis.
Beaucoup trop de fautes et de ballons échappés, vont empêcher les Ribéracois de marquer à nouveau, et ce sont les adversaires qui vont permettre à leur score d’enfler grâce à un nouvel essai transformé et une autre pénalité.
Le courage n’a pas suffi ! Une nouvelle défaite s’inscrit au compteur du C.A.R.
Cette saison rien ne semble vouloir réussir !
Seule consolation : La place de 8ème au classement conservée

Primary Sidebar