Skip to content

Histoire du Club

Sources : Livre du Centenaire du CAR de Pierre Cadroas (2009) et le Club

Le C.A.R. Rugby voit le jour en 1909 et fait partie des clubs les plus anciens installés en Dordogne (1901: CA Périgueux; 1902: Bergerac et Le Bugue; 1904: Eymet; 1905: Le Buisson, St Cyprien, Terrasson et Nontron; 1908: Le Lardin St Lazare-Condat/Vézère et Mussidan).

Le 9 mai 1909, lors de la première assemblée générale fut nommé le premier « comité directeur » provisoire. Les statuts de l’association mixte multi-sports furent déposés beaucoup plus tard; Ils ne seront publiés au Journal Officiel que le 17 novembre 1910.

Après des premières années chaotiques (guerre, moyens et effectif de joueurs insuffisants…), c’est dans les années 30, sous l’impulsion des présidents de l’époque, que le club se restructure et se stabilise: renaissance de l’identité du club (adhérents), reconstruction d’une équipe grâce à une nouvelle génération de joueurs, un stade en 1926: le Stadium de la Charrouffie. En défendant âprement les couleurs de Ribérac (chaque match est un derby périgordin), le CAR Rugby, avec une équipe très solide et homogène constituée de joueurs locaux, obtient alors ses premiers titres (1934, 35 et 38).
C’est en 1938 que les Juniors ribéracois disputèrent leur tout premier match de l’histoire.

En 1942, fut décidé le transfert du Stadium de la Charrouffie au Parc des Beauvières (stade actuel). Le premier match au Stade Municipal opposa Ribérac à Ste Foy La Grande le 16 octobre 1951 (match amical).

De 1945 à 1970, l’équipe fanion va connaître des hauts et des bas: grâce à son passé d’avant-guerre, une période avec de bons résultats jusqu’en 1953 puis des saisons très difficiles, un parcours chaotique jusqu’en 1970.
En 1958, l’équipe Junior devient Championne du Périgord-Agenais. Par contre, l’équipe Première est en déperdition. Les Juniors vont renforcer l’équipe première et ainsi assurer un nouveau départ.

Ces joueurs et dirigeants des années 60 s’accrochent, résistent et surtout reconstruisent un avenir. En 1969, le 2 octobre, une véritable structure « Ecole de Rugby » est mise en place au sein du Club.

La décennie 1970-1980 est une belle période pour le CAR et ses joueurs: le club est régulièrement classé dans les premières places de sa poule.

De 1980 à 1995, le club souffre sportivement: il y a de bons joueurs mais difficile de monter des équipes complètes quand l’effectif est limité.

A partir des années 95 jusqu’en 2018, le club change de vitesse; Les résultats explosent et surtout s’inscrivent dans le temps.

La Ville et les nombreux supporters sont fiers de leur équipe:

  • Le CAR Rugby inscrit son nom au tableau des honneurs : 2 boucliers de Champion de France et 5 titres territoriaux Périgord-Agenais. 
  • Le CAR Rugby change de statut; l’ascension est continue: de 2è série en 1995 jusqu’en Fédérale 1 en 2007.

La saison 1996-1997 avec le premier Bouclier de Champion de France et la saison 2007-2008 avec une qualification en phase finale du Trophée Jean Prat furent deux « Moments Historiques » pour le Club, la Ville et les supporters.

Les vert et jaune ont défendu les couleurs de la Ville dans les divisions fédérales pendant 17 saisons (de 2000 à 2016 puis 2017-2018) dont 4 saisons en Fédérale 1, le plus haut niveau national pour les clubs amateurs (voir Palmarès du Club ci-dessous).

Parallèlement pendant cette période, l’Ecole de Rugby du club se restructure et acquiert son autonomie en 2006. Au cours de cette saison 2006-2007, l’Ecole de Rugby obtient la labellisation officielle de la FFR.

….

Saison 2018-2019, le CAR Rugby évolue dans le Championnat Honneur de la Ligue Régionale Nouvelle Aquitaine.

Le Palmarès du Club => ici

Les Présidents du CAR Rugby

Période-saison Identité
2017-2019 Didier Lachaud et Philippe Chouffier
2015-2017 Christophe Capellot
2007-2015 Didier Lachaud
2006-2007 Maurice Ladret
2001-2006 Didier Lachaud
1994-2001 Jean François Bittard
1992-1994 Neris Vincent
1991-1992 Michel Lagarde
1980-1991 José Coulon
1977-1980 Yves Décima
1973-1977 Jean Beau
1972-1973 Max Pradeau et Jean Beau
1970-1972 Raymond Besse
1968-1970 Raymond Besse et André Cheminade
1965-1968 J.M. Charles
1964-1965 Pares
1958-1964 Dr Ivanes
1954-1958 E. Barrat
1953-1954 Yves Eyma puis E. Barrat
1950-1953 Léon Jaubert
1945-1950 Antoine Cruveiller
1942-1945 Romain Cadroas
1939-1942 Henri Koehler
1932-1939 Gabriel Marty
1930-1932 en sommeil
1926-1930 Gaucher (père)
1924-1926 en sommeil
1919-1924 De Roquemaurel
1918-1919 Jean Leymonerie
1914-1918 en sommeil
1909-1914 Dr Conte

B. Chauvin

Primary Sidebar