Skip to content

Ribérac – Naves du 8 décembre 2019

Ribérac – Naves du 8 décembre 2019 published on Aucun commentaire sur Ribérac – Naves du 8 décembre 2019

Equipe 1: Ribérac 32 / Naves 10 (mt 13-10)

Ribérac: 4 esssais de pénalité (39e), Etropie (49e), Drapeyroux (60e), Charenton (65e), 2 transformations (49e, 60e) et 2 pénalités (4e, 34e) de Delosières.

Naves: 1 essai Roubissiou (12e), 1 transformation de Espalioux (12e) et 1 pénalité de Romero (20e).

L’Equipe: Mercier P., Etropie L., Barateau, Calvel, Sosa, Besson, Delort G., Masset, Charenton (m), Mercier R. (o), Brouillaud, Delord M., Drapeyroux, Hennuyer, Delosières. Sont entrés Vialem, Cotté, Feydy S., Dumas, Lautrete, Valentin, Skivington.

Longtemps menés au score par une équipe de Naves très réaliste, les ribéracois vont enfin se réveiller à l’approche du repos en se voyant accorder un essai de pénalité suite à une pénal-touche pour un 13-10 au repos. Entre temps, Naves avait égalisé sur pénalité avant de prendre le score par un essai de son demi de mêlée.

Au retour des vestiaires, les ribéracois se retrouvent dans le combat et vont largement dominé la fin de la rencontre face à une equipe corrézienne méritante et très joueuse. Les ribéracois vont pointer un second essai sur pénal-touche par le capitaine Etropie. Le troisième le sera par le centre Drapeyroux suite à une action rondement menée entre avants et trois-quarts.sur un terrain à la limite du jouable.

Les ribéracois vont aller chercher le bonus offensif lors d’une pénal-touche par un quatrième essai pointé par le demi de mêlée Charenton.

Equipe B: Ribérac 19 / Naves 19

Ribérac: 3 essais collectifs Feydy, Skivington, 2 transformations Darras et Brême.

Naves: 1 essai et 4 pénalités.

L’Equipe: Etropie O., Etropie F., Darras J., Chamouleau, Papillon, Dumas, Delugin, Feydy S., Garandeau (m), Feydy F. (o), Nedellec, Valentin, Chouffier, Bittard. Sont entrés Despeghel, Guillem, Roussillon, Mazé, Savy, Brême, Skivington.

La réussite totale de l’ouvreur de Naves (41 ans), auteur de quatre pénalités a permis aux corréziens de tenir le leader en échec. Ce joueur a été le grand bonhomme de cette rencontre tant il a pesé au pied en tenant pratiquement l’issue de cette rencontre. Par contre les ribéracois trop joueurs sur cette pelouse très grasse n’ont pas assez joué au pied pour ce défaire de l’emprise adverse. A vouloir trop bien faire, ils ont commis trop de fautes en gâchant de bons ballons près de l’en-but corrézien.

Malgré les conditions climatiques, ils ont eu le mérite de pointer trois essais.

A ce jour ils sont toujours invaincus.

Ribérac / Pompadour: 2 victoires

Ribérac / Pompadour: 2 victoires published on Aucun commentaire sur Ribérac / Pompadour: 2 victoires

Equipe 1: Ribérac 19 / Pompadour 10  mt (8-3)

Ribérac: 2 essais M. Delort (31e), L. Etropie (48e), 3 pénalités Charenton (3e) Vialem (58e, 73e)

Pompadour: 1 essai de pénalité (65e), 1 pénalité de Riffaud (5e)

L’équipe: P. Mercier, L.Etropie, Barateau, Calvel, Masset, G.Delord, Besson, Lasserre (m), Charenton (o), R. Mercier, Lautrete, Drapeyroux, M.Delort, Hennuyer, Brouillaud. Sont entrés Vialem, Cotté, Sosa, S. Feydy, Valentin, Darras, Mazé

Pour Ribérac, ce match était important pour ne pas s’éloigner de la tête de la poule. Au final, la victoire est là face à une vaillante équipe de Pompadour qui avait fait souffrir les Vernois en les obligeant à concéder le nul. Surtout que le CAR présentait une équipe amoindrie suite aux nombreuses blessures au niveau des titulaires. Mais dominateurs en touche et lors des ballons portés, les Ribéracois ont assuré un succès logique face aux corréziens. Cette victoire est dûe à la grande vaillance et à la détermination de tous, ce qui n’était pas évident au départ.

Après un bon début des deux équipes qui au bout de cinq minutes se trouvent à égalité à trois partout. Par la suite, malgré quelques rares occasions sans succès, il faudra attendre la demie heure de jeu pour que les ribéracois concrétisent leur domination par un essai du centre Maxime Delort pour un (8-3) au repos.

La deuxième période sera du même acabit avec un arbitrage très laxiste à l’égard des visiteurs qui vont se voir accorder un essai de pénalité très sévère. Heureusement qu’entre temps, le capitaine Loïc Etropie avait pointé un essai sur pénal-touche. Sans jamais rien lâché, les ribéracois maîtres du combat ont poussé les visiteurs à la faute permettant au jeune Benjamin Vialem de concrétiser la domination en passant deux pénalités. L’incorporation de jeunes éléments ont apporté du sang neuf et de la vaillance au rendement de l’équipe.

Equipe B: victoire écrasante 50 à 10 sur Pompadour

Ribérac: 7 essais F. Feydy, Peytoureau, Delosières, F. Etropie, Vialem, Despeghel, Darras, 1 pénalité et 6 transformations de Delosières

L’équipe: Despeghel, Vialem, F. Etropie, Chamouleau, Papillon, S. Feydy, Peytoureau, Ducourtieux (m), Garandeau (o), Delosières, F. Feydy, Nedellec, Valentin, Savy, Chouffier. Sont entrés Bouthinaud, O. Etropie, Delugin, Darras, Mazé, Brême.

Sur un terrain très lourd, les ribéracois n’ont pas fait dans la dentelle en infligeant un sévère revers aux corréziens. Si Pompadour a fait illusion dans les premières minutes, la suite sera entièrement ribéracoise avec de nombreux essais à la clé pointés par un quinze ribéracois très joueurs malgré l’état de la pelouse. Souverains dans tous les compartiments du jeu, nos ribéracois ont régalé le public toujours avide du beau jeu. Avec une pénalité et six transformations le jeune ouvreur Delosières a marqué de son empreinte sa première apparition sous le maillot jaune et vert.

Cette victoire permet au CAR de reprendre la première place à égalité avec l’USAN et Vergt.

A Vergt: La B toujours invaincue, défaite de la A

A Vergt: La B toujours invaincue, défaite de la A published on

Equipe Réserve: Vergt 13 / Ribérac 13 (mt 13-3)

Vergt: 1 essai, 1 transformation et 2 pénalités.

Ribérac: 1 essai de pénalité et 2 pénalités de Brême.

L’Equipe: J. Darras, Vialem, Despeghel, Nias, Papillon, Feydy, Peytoureau, Ducourtieux (m), Mazé (o), R. Darras, Savy, Nedellec, Valentin, Chouffier, Brême. Sont entrés Garandeau, Feydy, Creyssac, O. Etropie, Bouthinaud, Delugin.

Très bon début des ribéracois qui ouvrent le score sur pénalité par Boris Brême mais qui en rate deux. Passé ce laps de temps, ce sont les locaux qui lors d’une première incursion dans les vingt-deux ribéracois égalisent sur pénalité (3-3).

Après deux dimanches de repos, le match ne s’emballe pas surtout que les pénalités pleuvent des deux côtés et qu’à chaque action, l’arbitre parlemente avec les capitaines ce qui a pour don d’énerver les spectateurs.

Il faudra qu’il y ait une mauvaise introduction en mêlée des ribéracois pour que Vergt récupère la balle pour filer jusqu’à l’aile pour l’essai qui sera transformé. Vergt mène (13-3) au repos.

Dès la reprise, les ribéracois vont se réveiller d’abord par une pénalité de Brême et en fin de match par un essai de pénalité lors d’une pénal-touche. Peu de chose à retenir de cette rencontre si ce n’est que les ribéracois sont toujours invaincus.

Bravo à eux.

Equipe 1: Vergt 46 / Ribérac 16

Vergt: 6 essais, 5 transformations et 2 pénalités.

Ribérac: 1 essai de Besson, 1 transformation de Bouthier et 3 pénalités de Jacquement.

L’Equipe: Mercier, L. Etropie, Prevot, Calvel, Amimi, Besson, Delord, Lasserre (m), Charenton (o), Drapeyroux, Lautrete, Jacquement, Delort, Hennuyer, Brouillaud. Sont entrés Barateau, Vialem, Sosa, Masset, Skivington, Nedellec, Bouthier.

Au terme d’une rencontre globalement enthousiaste, les locaux ont remporté une victoire logique face à de vaillants ribéracois, mais qui ont subi physiquement face à des locaux surpuissants au niveau de leurs avants. De ce fait, contrariés en touche et subissant la pression dans les ballons portés et les mauls, les ribéracois privés de ballons ont été souvent sur la défensive.

Si au repos la messe était dite, les ribéracois iront sauver l’honneur par un bel essai de Jeremy Besson, alors que deux belles actions dans les vingt-deux des locaux échoueront par précipitation ou par manque de lucidité.

Face à cette belle formation, les ribéracois, handicapés par l’absence de quelques titulaires, n’ont pas à rougir de leur prestation même s’ils ont commis en tout début des erreurs qui leurs ont coûté pas mal de points.

  • Dimanche 24 novembre: si le terrain le permet, ce sera le grand derby entre Ribérac et l’Usan (St Astier-Neuvic).
  • Le 1er décembre: match en retard contre Pompadour.
  • Le 8 décembre: contre Naves (NSL Rugby) en match retour
  • Le 15 décembre: à Chameyrat pour clore l’année 2019.

La B toujours invaincue.

La B toujours invaincue. published on

Equipe Réserve: Le Bugue 14 / Ribérac 24 (mt 9-17)

Le Bugue : 2 essais transformés.

Ribérac : 3 essais Darras, Vialem et Savy, 2 transformations et une pénalité de Bouthier et une transformation de Brême.

L’équipe : Despeghel, Vialem, Dumas, Feydy, Papillon, Chamouleau, Delugin, Ducourtieux (m), Garandeau (o), Bouthier, Chouffier, Nedellec, Darras, Bittard, Brême. Sont entrés : Bouthinaud, Cotté, Peytoureau, Etropie, Savy, Feydy F, Mazé.

Face à des locaux très denses et beaucoup plus matures les ribéracois ont quelque peu souffert dans le duel des avants mais ont compensé par leur jeu au large en pointant trois beaux essais.pour garder leur invincibilité. Si Samuel Bouthier ouvre le score sur pénalité, les buguois vont profiter des fautes ribéracoises pour inscrire trois pénalités. Le CAR va réagir en prenant le match par le bon bout. Deux essais ; d’abord par Rémi Darras concluant une percée de Samuel Bouthier. Le second le sera par Benjamin Vialem suite à une belle progression des avants (9-17) au repos.

La deuxième période sera plus laborieuse à gérer pour nos ribéracois qui vont rapidement se retrouver en infériorité numérique ce dont va profiter Le Bugue pour pointer son essai ramenant le score à (14-17). Sentant le danger les ribéracois vont pointer un dernier essai par Raphael Savy lors d’une magnifique percée de Boris Brême.

La fin de la rencontre sera tout à l’avantage des ribéracois qui vont rater trois pénalités. Finalement le CAR s’impose et conserve sa place de leader.

Equipe 1: Première défaite; Le Bugue 29 /  Ribérac 24 (mt 5-7)

Le Bugue : 4 essais  de Pechet (11e, 70e, 45e), Brassier (78e), 1 pénalité de Brassier (61e), 3 transformations de Brassier (45e, 70e), Hervé (78e)

Ribérac : 3 essais de Mercier (28e), de pénalité (65e), L. Etropie (73e), 1 pénalité (80e) et 2 transformations de Jacquement (28e,73e)

Manquant de précision dans leur jeu en étant très pénalisés les ribéracois sont tombés sur un quinze buguois qui a su mettre à profit les bévues ribéracoises pour assurer un succès mérité au vue de la rencontre.

Pourtant en menant de peu au repos grâce à un essai en force de Pierre Mercier, c’est en deuxième période que les ribéracois vont encaisser trois essais dont deux sur de mauvais replacements en défense. Face à une formation locale très solide et très joueuse, les approximations, les pénalités et les munitions gâchées étaient interdites en ce jour face à des morts de faim. Le bonus défensif est la seule récompense pour des ribéracois tout de même handicapés par de nombreux absents sur blessures qui, au bout du compte, n’ont pas eu leur rendement habituel.

Dimanche prochain, repos avant la réception de Pompadour le 10 novembre.

Victoires au Lardin

Victoires au Lardin published on

Equipe 1: Le Lardin 16 / Ribérac 27 mt (10-20)

Ribérac: 3 essais de Besson (30e), Brouillaud (34e), Jacquement (62e), 2 transformations et 3 pénalités (3e 7e 19e) de Jacquement.

Le Lardin: 2 essais, 1 transformation et 2 Pénalités

L’équipe: Mercier, L. Etropie (cap), Prévot, Calvel, Lasserre, Besson, Delort, Cousty (m), Charenton (o), Drapeyroux, Skivington, D. Jacquement, Delord, Lautrete, Brouillaud. Sont entrés: Le Moigne, Barateau, Amimi, Masset, Nedellec, Hennuyer, Mazé.

C’est avec beaucoup de solidarité et de cohésion que les ribéracois sont venus à bout de l’équipe de David Mongis. Pourtant le début sera à l’avantage des locaux qui investissent le camp ribéracois en réussissant une pénalité puis un essai.

Entre temps Dimitri Jacquement avait marqué une pénalité (10-3). Reprenant le jeu à leur compte les ribéracois vont inscrire deux essais de toute beauté d’abord par Jérémy Besson et le second par le junior Dylan Brouillaud sur des actions de grandes envergures. Au repos le CAR mène (20-10).

Dans ce match les pénalités se multiplient à cause des nouvelles règles. Ce qui n’empêche pas les ribéracois d’être les maîtres du jeu en mettant les locaux sous pression. A l’heure de jeu, un coté fermé bien exploité par Quentin Charenton et poursuivi par Jonathan Cousty va permetre à Dimitri Jacquement de faire valoir ses qualités offensives en se jouant de plusieurs défenseurs pour aller pointer un dernier essai assurant un succès amplement mérité face à une belle formation locale.

Un gros point noir toutefois, la blessure de Jonathan Cousty sorti sur la civière et à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

Equipe B: Le Lardin 19 / Ribérac 26

Le Lardin: 1 essai transformé et 4 pénalités

Ribérac: 1 essai et 7 pénalités de Brême

L’équipe: Cotté, Vialem, F. Etropie, Chamouleau, Papillon, Delugin, Sosa, Ducourtieux (m), Garandeau (o), Chouffier, Tournier, Nedellec, Brême, Savy, Bittard. Sont entrés: Bouthinaud, Darras, Dumas, Roussillon, Nias, M. Jacquement, Hennuyer

Les ribéracois profitent d’une belle entame pour ouvrir le score sur pénalité par Boris Brême. Par la suite, le match va être haché par les pénalités à répétitions qui vont permettre aux botteurs des deux équipes de meubler le score. A ce jeu-là, Boris Brême sera le meilleur en marquant tous les points de son équipe.

Dans cette partie, un essai de chaque côté sera marqué: un essai de pénalité pour les locaux et un essai de Brême sur pénal touche. Par contre l’arbitre n’a vu que les fautes des ribéracois puisqu’il les punit sévèrement en les sanctionnant de quatre cartons jaunes. Cela n’a pas empêché les ribéracois de remporter une nette victoire qui leur permet de garder leur place de leader.

Dimanche, déplacement au Bugue .

Varetz – Ribérac: une victoire et un nul

Varetz – Ribérac: une victoire et un nul published on

Equipe 1: Varetz 28 / Ribérac 35 (mt ( 6/7)

Varetz: 3 essais 3 pénalités et 2 Transformations
Carton jaune: Favard (65e)

Ribérac: 5 essais de Besson (8e, 57e), Charenton (41e, 50e) et Lautrete (46e) et 5 Transformations de Jacquement
Carton jaune: Besson (18e), Lasjaunias (34e), Cousty (65e)

L’Equipe: Amimi, L.Etropie(cap), Lasjaunias, Calvel, Masset, Besson, Cousty, Lasserre(m), Charenton(o), Jacquement, Lautrete, Valentin, M.Delord, Hennuyer, Brouillaud. Sont entrés P.Mercier, Prevot, Le Moigne, G.Delort, Garandeau, Brême, Tournier

Face à une solide et rugueuse équipe locale, les ribéracois, malgré les absences de plusieurs titulaires, ont réussi le coup parfait en ramenant la victoire de Varetz. Ce fut un très bon match ponctué d’une kyrielle d’essais qui ont régalé le public.
Les locaux ont ouvert le score sur pénalité alors que les ribéracois, par l’essai de Jeremy Besson transformé par Dimitri Jacquement, prenaient le score (7-3) puis (7-6) au moment du repos. Entre temps, les ribéracois ont reçu deux cartons jaunes: Besson et Lasjaunias.

Dès la reprise, le match va se décanter d’abord en faveur des jaune et vert qui vont pointer trois essais: deux par Quentin Charenton dont un sur contre et le troisième par Fabien Lautrete, tous transformés par Dimitri Jacquement portant le score à (28-6). Un nouveau carton jaune à l’encontre de Jonathan Cousty sonnera le réveil des locaux qui profiteront des nombreuses fautes ribéracoises pour inscrire deux essais et une pénalité à la dernière minute qui va leur assurer le point de bonus défensif.

La victoire est belle pour nos ribéracois qui terminent ce premier bloc invaincus.

Equipe B: Varetz 15 / Ribérac 15

Varetz: 2 essais, 1 pénalité et une transformation.

Ribérac: 2 essais de Barateau et de Chouffier, 1 pénalité de Brême et 1 transformation de R. Darras.

L’Equipe: 0.Etropie, Le Moigne, Barateau, F.Etropie, Papillon, Chamouleau, Delugin, Dumas(m), Mazé(o), R.Darras, F.Feydy, Tournier, Brême, Savy, Chouffier. Sont entrés: Despeghel, Bouthinaud, Feydy, Nias, Sosa, M. Jacquement, Garandeau.

Un GRAND BRAVO à nos jeunes qui sont eux aussi toujours invaincus.

Dimanche prochain, repos avant la venue de Montignac le dimanche 13 octobre.

Primary Sidebar