Skip to content

Ribérac / Le Lardin

Ribérac / Le Lardin published on



Fabien Lautrète se transformait en Bip pour aller marquer le premier des trois essais qu’il allait pouvoir ajouter à son compte personnel (1ère, 21ème, 29ème). Celui du capitaine Jocelyn Perruchaud, transformé par Vincent Bittard venant s’intercaler à la 12ème minute. Les visiteurs pour leur part avaient débloqué leur compteur à la 6ème sur pénalité.Peu de temps avant la pause, c’est le talentueux Léo Sosa qui accentuait le score pour son camp en aplatissant une cinquième fois dans l’en but adverse. Avec la transformation de Quentin Blum, guéri de sa fracture à la main, les deux équipes tournaient sur un 29/3 prometteur pour la deuxième mi-temps, côté Ribérac. Si Le Lardin passait une nouvelle pénalité peu de temps après la reprise, les jaunes et verts continueront leur festival offensif et Nicolas Pouget marquera un nouvel essai (55ème), Cedric Ducourtieux un second bien amené par Matthew Mc GLEAD (61ème).L’arbitre sifflera la fin de cette rencontre sur le score de 39/6 sur sa feuille.Que tous ceux qui ont vu 41/6 au tableau, pardonnent le préposé qui a du dans son élan ajouter la transformation d’un des deux dernier essai, alors qu’elle n’était sûrement pas passée! (aux buteurs de le confirmer ?).Un grand bravo pour ce magnifique succès des protégés de Chris et Karim qui a ravi les spectateurs!!!!

L’équipe: 1) Lucien Dumas – 2) Gaëtan Doche – 3) Jocelyn Perruchaud (cap – 4) Stépane Feydy – 5) Giovanny Gagny – Lucas Sanchez – 7) Simon Vallegeas – 8) Léandro Sosa – 9 Nicolas Pouget – 10) Quentin Blum – 11) Vincent Bittard – 12) David Peyrat – 13) Romain Valentin – 14) Fabien Lautrète – 15) Thibaut Esculier – 16) Cédric Ducourtieux – 17) Matthew Mc Glead – 18 Nino Soato – 19) Aldric Roussillon – 20) Vincent Nédellec – 21) Martial Papillon – 22) Quentin Lacoste.

HONNEUR

En première ce n’est pas faire offense aux 6 titulaires absents (Magnat et Savy: cartons, Mliss, Foppoli, Vaysse: Blessures et Vialatte: absence) que de dire que les réservistes retenus pour les remplacer ont bien assuré, à l’image de Jacques Darras qui a ouvert le score en inscrivant un très bel essai a la 11ème minute (pour le plus grand plaisir de ses anciens éducateurs de l’E.D.R). Boris Brême appelé pour suppléer à l’absence de l’arrière et buter, transformera ce premier essai et, même si il ne sera pas en réussite par la suite, personne ne lui en tiendra rigueur, vu le contexte.Six minute plus tard, Julien Colinet aplatira le second essai, et le score de 12/0 perdurera jusqu’à la pause de cette première mi-temps, à l’avantage des locaux.Dés la reprise Les Vézériens, mettront leur compteur en marche sur pénalité et si après plusieurs temps de jeu Olivier Lyonnet pourra aplatir à la 6éme, cette deuxième partie verra les Ribéracois se désunir, et de précipitations en maladresses commettre de nombreuses fautes tel que le plaquage à l’épaule de Dimiti Jacquement, pour lequel il sera sanctionné d’un jaune, ce qui donnera l’opportunité au Lardin de rajouter trois points sur la pénalité à suivre:17/6 au quart d’heure de jeu. Sur leur lancée les visiteurs, profitant de l’infériorité numérique des locaux marqueront un premier essai, puis ce qui pendait au nez des verts et jaunes depuis un bon moment arrivera à la demi-heure avec un second à l’actif de cette équipe joueuse et sans complexes, se donnant les moyens de peut-être accrocher une sixième place qualificative. Et même si entre les deux, Boris avait réussi une pénalité, le 20/16 affiché ajouté à la sortie de Guy Skivington sur blessure n’étaient pas fait pour rassurer les supporters quant à l’issue de ce match!Quand à la 35ème, Moby Poirier rentré quelques minutes plus tôt, rassurait tout le monde en s’emparant du ballon pour le porter derrière la ligne, mettant de cette façon le C.A.R. hors de portée d’un essai transformé de son adversaire.Plus sereins les Ribéracois assisteront au forcing du Lardin pour repartir avec le bonus défensif, chose qui arrivera, quand leur buteur mettra entre les perches la pénalité obtenue dans l’ultime seconde du match. 25/19 score final de cette rencontre qui même si la deuxième partie a été dure pour Ribérac, on retiendra la victoire de ce groupe atypique mais qui laisse augurer d’un potentiel de valeur pour l’avenir.

L’équipe: 1) Julien Colinet – 2) Loïc Etropie (cap) – 3) Jacques Darras – 4) Guy Skivington – 5) Henry Nias – 6) Jérémy Besson – 7) Cyril Calvel – 8) Stéphane Grand – 9) Quentin Charenton – 10) Antoine Rivière – 11) Dimitri Jacquement – 12) Antoine Le Moigne – 13) Clément Gouaud – 14 P.Marie Capellot – 15) Boris Brême – 16) Fabrice Etropie – 17) Pierre Mercier – 18) Olivier Lyonnet – 19) Quentin Poirier – 20) Thibaut Esculier – 21) Lucas Sanchez – 22) Giovanny Gagny

Primary Sidebar